2018, traduction plus bas



I remember  reading on an online health forum the concerns of a mother whose toddler had eaten from the pot of shea butter she used for her skin. The baby, enjoying the taste, had asked for more, but she was anxious, assuming that a body balm would necessarily contain toxic products. These forms of hypotheses may seem logical. But when you think about it, there should be no problem with eating shea butter: it is a type of fat that is completely edible.
I imagined this project in response to the general - and legitimate - lack of trust  in industrial care products. It aims  to propose an alternative way to approach our resources in their most raw aspect. I wanted to imagine a scenario in which the harmlessness of a product would allow the user to experiment with it and, therefore, find a personal way to use it.
Fat, and what ? is based on three legendary fats with proven harmlessness: beeswax, lanolin and linseed oil. Mixed in different proportions, they invite to touch, smell, taste and reflect - without danger.


       




Fr/ Gras sans nom 


Je me souviens d'avoir lu, sur un forum de santé en ligne, les préoccupations d'une mère dont le bambin avait mangé, à même le pot, le beurre de karité qu'elle utilisait pour hydrater sa peau. Le bébé, aimant le goût, en avait demandé davantage, mais elle était inquiète, en supposant qu'un produit commercialisé en tant que soin pour le corps contiendrait nécessairement des produits toxiques. L’hypothèse peut aujourd’hui sembler logique, mais à mieux y regarder, la consommation de beurre de karité ne devrait poser aucun problème : c'est une matière grasse complètement comestible, faisant d’ailleurs partie intégrante du régime alimentaire de certaines sociétés. 
J'ai imaginé ce projet en réponse au scepticisme général - et légitime - vis à vis des produits industriels d’hygiène et de soin. Son objectif est de proposer une autre manière d’aborder nos ressources dans leur aspect le plus brut. Je voulais imaginer un scénario dans lequel l'innocuité d'un produit permettrait à l'utilisateur de l'expérimenter et, par conséquent, de trouver un moyen personnel de l'utiliser. Gras sans nom se base sur trois matières grasses légendaires à l’inocuité avérée : la cire d’abeille, la lanoline et l’huile de lin. Mélangées dans des proportions différentes, elles invitent à toucher, sentir, gouter et réfléchir - sans danger. 

Mark